16 mai 2007 3 16 /05 /mai /2007 19:32

par Laure O'Jef

Rencontrer Maître Janus ne tient pas de la gageure.
Il n'est pas cet être de papier et de pixel pour celles et ceux qui s'arrêtent vite et ne creusent pas profond.
Il est vivant. Il bouge, il respire.
Il a un coeur qui bat et une tête qui pense. Assurément, du sang coule dans ses veines quand on le voit rougir.
Maître Janus me reçoit dans sa boîte d'allumettes (grand modèle) dans un vieil immeuble du centre-ville d'une rue imprononçable d'une ville importante du Sud de la France.
Ca paye pas de mine.
"C'est la maison natale du paléontologiste Henri Douvillé. Un jour peut-être, on apposera une plaque. Pas pour lui. Pour moi. "Ici a vécu Maître Janus."
Mégalo, le personnage ? A peine. On s'aperçoit très vite qu'il joue à être.
"Asseyez-vous où vous pouvez." ironise mon hôte.
"Par où on commence ? Dites-moi, c'est pour un blog littéraire ou un blog érotique ? 
Vous savez, si je n'avais pas été autant terrorisé par les femmes, je ne serai pas devenu ce que je suis devenu."
On le dit excellent dominateur. En fait, avant de trouver sa véritable identité sexuelle, il a dû se confronter à pas mal de tourments. Il était attiré par les lieux de culte sadomasochistes, mais n'osait pa

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Camille 16/05/2007 23:50

A l'instar de Maître Janus , Camille a longtemps oscillé : libre ou fidèle? Et puis le temps a passé, au gré de la rencontre Camille a fait son choix: libre et fidèle ; fidèle et libérée,Camille.

Présentation

BIENVENUE

ESPACE LITTERAIRE ET EROTIQUE

Soyez les bienvenus sur cet "égoblog",
petit jardin virtuel.

N'oubliez pas, quand même, d'aller vous aérer.

"Vivre,
c'est passer d'un espace à un autre
en essayant le plus possible
de ne pas se cogner."

Georges PEREC



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Liens