17 juillet 2007 2 17 /07 /juillet /2007 17:31

COUP DE CHAPEAU


CARRIE HARVEY : LOYALE DANS SES BOTTES

img012-copie-1.jpg
Cliché Marie-France Albarède.
S
'il est, au cirque, une silhouette sympathique, c'est bien celle de Monsieur Loyal. Les plus nostalgiques se souviennent de Roger Lanzac, qui donna à la télévision balbutiante sa voix claire et posée dans "La Piste aux étoiles" du regretté Gilles Margaritis.
Chargé d'établir le lien entre les numéros, et de faire valoir les interventions des clowns, Monsieur Loyal, le ringmaster, le Maître de manège, le présentateur n'a laissé -comme le Père Noël- aucune chance aux femmes d'user du privilège de sa panoplie : frac, gants, chapeau et bottes.
Or, voici qu'une petite révolution dans le Cercle Enchanté -plutôt en passe de réussir- nous met sous les yeux une ravissante "Madame Loyale". Mon camarade Pierre Bruel m'a soufflé une petite contrepéterie que je ne peux passer sous silence : Toute en piste avec ces superbes bottes. 
C'est au cirque Amar que l'on doit cette joie sans mélange de tomber à genoux devant les cuissardes de Carrie Harvey. Carrie Harvey, humble sujette de Sa Majesté Elisabeth II, ressortissante de la Perfide Albion, à 38 ans, a déjà touché du spectacle sous ses formes les plus nobles : chanson, comédie musicale, théâtre. La langue de Molière après celle de Cervantès (Carrie a fait une tournée en Espagne) et la maternelle de Shakespeare roulent dans sa bouche.
Jointe en tournée entre Gap et Briançon -le portable semble avoir été inventé pour "les gens du voyage"-, Carrie m'a fait part de son enthousiasme à travailler au cirque. Son bel accent, capté près de son camion et sa caravane en attteste. En guise d'encouragement à rester dans le rond de la piste, fort joliment chaussée, une plume d' "A propos de bottes" s'est envolée pour écrire à son intention et lui offrir cette entrée comique : "Les Bottes Magiques".
Qui a dit qu'on "n'écrivait" plus pour le cirque ? (1)

JF

(1) Les circophiles les plus avertis se devront de trouver "l'introuvable" ouvrage de Tristan Rémy

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Joël Fauré 18/07/2007 14:21

Chat Botté : Ah ! la belle "âme" que vous êtes...

Théo : Une beauté qui n'arpente pas la chaussée... ça ferait mauvais genre...
Heureux de vous retrouver, Théo.

Alba : Et pendant ce temps-là, dans l'ombre, en coulisses, les premiers animaux OGM enfantaient des Dechavanne, Ardisson, et Fogiel...

Camille : Et Bernard Hilda, le chef d'orchestre de "La piste aux étoiles" faisait un signe discret qui voulait dire : "Ne vous gavez pas trop de Jésus..."

Camille C. 18/07/2007 12:52

"La piste aux étoiles", nous étions quatre assis en rang d'oignons sur le canapé rouge années 50, pyjama propre, cheveux propres, la raie parfaitement tracée, nous nous gorgions de jésus en sucre bleus, blancs, roses, jaunes, nous étions en piste.

Alba 18/07/2007 12:11

Nostalgie
Quand "La Piste aux Etoiles" s'éloigne
Les "Trente Six Chandelles" étincellent
Télévision balbutiante (sic)
de mon enfance.......

théo 17/07/2007 23:23

Une Madame Loyal toute en bottée !
Sourire à vous :-)

Chat botté 17/07/2007 21:57

C'est la "femme canon" du cirque ?

Présentation

BIENVENUE

ESPACE LITTERAIRE ET EROTIQUE

Soyez les bienvenus sur cet "égoblog",
petit jardin virtuel.

N'oubliez pas, quand même, d'aller vous aérer.

"Vivre,
c'est passer d'un espace à un autre
en essayant le plus possible
de ne pas se cogner."

Georges PEREC



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Liens