2 novembre 2007 5 02 /11 /novembre /2007 20:33
Ce morceau de vie est dédié
à Régis.

La bande est libérée

 
Avec l'arrivée des socialistes au pouvoir, la "bande FM" est libérée. Liberté de ton, liberté d'expression, de nombreuses radios locales privées, autorisées ou pirates sortent de la plate-bande comme des champignons : vénéneux ou comestibles. Avec plus ou moins de bonheur, de nombreux regroupements se baptisent "radio" et n'ont de "radio" que le nom. Mais tant pis, c'est l'euphorie : des soudeurs de Mécano se parachutent techniciens et des bafouilleurs s'improvisent grands animateurs.
J'avais toujours été fasciné par la radio, supérieure en tant que vehicule du verbe, à la télevision.
Lorsque j'allais au collège, mon premier réflexe, au réveil, était "d'ouvrir" Europe 1. Les voix de Maryse et de Philippe Gildas me parlaient puis s'arrêtaient ; un disque partait ; les voix revenaient, chaleureuses, graves et sensuelles, amie. En une belle parade suivaient les prévisions de Madame Soleil, Pierre Bonte et "Vive la vie", la météo d'Albert Simon et son timbre de voix infalsifiable, "Faites vos prix" et ses auditeurs au téléphone tandis qu'une réclame annonçait : "Tout doit disparaître aux galeries Barbès !" C'était sans bavure, sans éclaboussure ; c'était propre. Je m'interrogeais secrètement sur la recette pour donner une cohérence à tous ces ingrédients.

C'était sans bavure,
sans éclaboussure

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Joël Fauré 06/11/2007 21:37

ReH : Bienvenue ici. C'est un espace de liberté.

ReH 06/11/2007 20:56

Je vous remercie cher J.F ;)

ReH 06/11/2007 20:54

Merci cher Joël :)

Présentation

BIENVENUE

ESPACE LITTERAIRE ET EROTIQUE

Soyez les bienvenus sur cet "égoblog",
petit jardin virtuel.

N'oubliez pas, quand même, d'aller vous aérer.

"Vivre,
c'est passer d'un espace à un autre
en essayant le plus possible
de ne pas se cogner."

Georges PEREC



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Liens