18 février 2008 1 18 /02 /février /2008 13:05

Un lopin, à l'orée d'une forêt.
Une énorme chape de béton est coulée dans le sol.
Serti dans le béton, un immense anneau de fer plein, plus haut d'au moins une tête qu'un homme de constitution normale.

Des pieux sont fichés dans le sol. Des boites de conserves en coiffent le sommet.

Un tas de cageots.

On peut supposer, à faible distance, un village, ou, tout au moins, quelques habitations.

Un homme arrive dans le champ.
Il est accompagné d'une femme à qui il donne des explications.
Elle est flanquée d'un appareil-photo.
Elle prend une photo.

L'homme : Nous sommes arrivés. C'est ici. C'est un lopin de terre que je tiens de mes parents. Le hameau dont je vous ai parlé est un peu plus loin. La Terre est ronde. Je ne vous apprends pas qu'elle tourne autour d'elle-même et autour du soleil. La rotation de la Terre, ce n'est pas une légende. Elle fait sa révolution. Une partie du globe est éclairée, l'autre pas. C'est le jour et la nuit. Nous sommes bien d'accord jusque là. Bon. Voyez ça : cette énorme chape de béton dans laquelle est serti cet immense anneau de fer. Si vous êtes patiente, vous verrez venir du ciel (Il lève la tête.) un gigantesque crochet tout au bout d'un filin. Si vous avez l'oeil vif, vous verrez le crochet venir tout droit se glisser dans l'anneau. Très vite, ensuite, une traction s'exercera, grâce à un treuil céleste ; le fil se tendra. Vous mesurez la gravité ? Et oui, c'est ici que tout se passe. Et que fait la Terre pendant son accrochage, me demanderez-vous ? Elle se repose. Elle s'arrête de tourner. Elle se balance... Elle se berce... Ca se passe comme ça, doucement, sans secousse, en finesse, donc sans intervention humaine. Et il paraît alors qu'à ce moment-là, tout le monde est bien, se sent bien. Il y a très peu de monde qui sait cela... sinon... vous pouvez très bien imaginer... la belle tranquillité de l'endroit... J'ai bien pensé l'exploiter, cette curiosité, mais je préfère m'en sortir avec une grandeur d'âme.

La femme : Et ça, là, ce que vous venez de me dire, ça arrive quand ?

(A suivre.)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Joël Fauré 19/02/2008 10:23

Oui, je pense à la "jeune mariée" et à Beverly C. Et à l'oeuvre que laisse Robbe-Grillet. Tout est posé là.

AURORA 19/02/2008 04:05

Le passage de l'amitié comme un relais contre les larmes en cette si longue et si triste nuit. Je sais que vous aussi, vous aurez pensé à lui, à eux....

Présentation

BIENVENUE

ESPACE LITTERAIRE ET EROTIQUE

Soyez les bienvenus sur cet "égoblog",
petit jardin virtuel.

N'oubliez pas, quand même, d'aller vous aérer.

"Vivre,
c'est passer d'un espace à un autre
en essayant le plus possible
de ne pas se cogner."

Georges PEREC



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Liens