25 mars 2008 2 25 /03 /mars /2008 13:40

(L'infirmière boit longuement.
Le bleu la regarde boire, avec intérêt.)

Le bleu : Puisque nous sommes au théâtre, il y en a (Il regarde le public.) qui ne vont pas se priver de dire : "Cette scène a été rajoutée pour que la comédienne, qui a du texte et qui sèche vite, puisse se rafraîchir la glotte au vu et au su de tout le monde. Ce sont les coulisses à vue. C'est bien amené...

L'infirmière : (Elle rit.) Les gens ne sont pas aussi mesquins que ça. Je crois qu'ils se concentrent plutôt sur votre intrigue. Vos bleus, vos femmes secrètes, vos bateaux en cale sèche... C'est déjà assez compliqué comme ça... (Elle lui tend le verre vide.) Merci.

(Le bleu se saisit du verre, l'égoutte abusivement, cherche du regard un endroit pour le poser ; ne trouvant rien, il le garde à la main.)

Du haut-parleur, en voix off : Votre attention, s'il vous plaît. Le Personnage Tout Bleu est demandé au téléphone. Le Personnage Tout Bleu.

(Le bleu ne bronche pas.)

L'infirmière : Le personnage tout bleu, c'est vous. Vous n'y allez pas ?

Le bleu : Non, je sais ce que je vais entendre. Des reproches. Venus de gens qui sont deux pour me rappeler que je suis seul. Surnuméraire.

L'infirmière : Vous avez de la famille ?

Le bleu : On peut encore appeler ça comme ça. Scénario classique : un père, une mère, des infos-frères, des belles-soeurs qui ne le sont pas. Et une batterie de cousines et de cousins rejetant en bloc ce qu'elle ne comprend pas.

L'infirmière : Je vous trouve un peu dur.

Le bleu : Et autour de la famille, les voisins, les connaissances, l'entourage... (Contrefaisant sa voix et parodiant un dialogue :)
"- Et votre fils, il fréquente ?
- Il a grossi. Il a maigri.
- Il est toujours à votre charge ?
- Mais il boit, non ?
- Oui, ça lui arrive de boire de la grenadine..." (Il regarde le verre.)
Résultat des courses : quand je viens me réfugier ici, à la question : "Personne à prévenir", je réponds : "Personne".

Voix off du haut-parleur : Votre attention, s'il vous plaît, le Bleu est demandé au téléphone. Le Bleu.

(A suivre.)







Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

BIENVENUE

ESPACE LITTERAIRE ET EROTIQUE

Soyez les bienvenus sur cet "égoblog",
petit jardin virtuel.

N'oubliez pas, quand même, d'aller vous aérer.

"Vivre,
c'est passer d'un espace à un autre
en essayant le plus possible
de ne pas se cogner."

Georges PEREC



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Liens