26 avril 2009 7 26 /04 /avril /2009 06:00

 

 

 

"La petite ville de Verrières peut passer pour l'une des plus jolies de la France-Comté. " : c'est l'incipit du roman assez connu de mon grand ami Henri Beyle, que certains appellent Stendhal : "Le Rouge et le Noir".
Il me pardonnera de le plagier en l'amendant : "La petite ville de Villaudric peut passer pour l'une des plus jolies villes de la Haute-Garonne."
Tout ça pour dire que c'est à Villaudric, à quelques encablures de Montauban, où repose le violon de mon grand ami Ingres, que je signerai, aujourd'hui-même, dans le cadre d'un premier festival du Livre mon ouvrage "J'ai très bien connu Jacques Brel".
Je vous donne un indice pour me reconnaître : vous n'aurez qu'à vous reporter à l'un de ces nombreux portraits plus ou moins récents du trombinoscope ci-dessus.

Et come je suis bon, je vous donne un second indice : je me suis empâté depuis.


JF

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Joël Fauré 27/04/2009 18:44

Non, juste un multirécidiviste de la fantaisie et de l'autodérision...

AURORA 27/04/2009 00:47

Ouf! Aucune photo sur ce trombinoscope ne vous donne une face à finir "au violon"...

;-))

Joël Fauré 26/04/2009 20:40

Sourire, Alba. Vous savez, je n'ai jamais cassé trois "pâtes" à un canard...

Joël+Fauré 26/04/2009 20:32

Sourire, Alba. Vous savez, je n'ai jamais cassé trois "pâtes" à un canard....

Alba 26/04/2009 11:17

....De "bon comme du bon pain" à "bon comme de la bonne "pâte"....!!!!
Heureusement que vos dédicaces sont plus subtiles que mon commentaire ... ! bonne et belle journée Joël.

Présentation

BIENVENUE

ESPACE LITTERAIRE ET EROTIQUE

Soyez les bienvenus sur cet "égoblog",
petit jardin virtuel.

N'oubliez pas, quand même, d'aller vous aérer.

"Vivre,
c'est passer d'un espace à un autre
en essayant le plus possible
de ne pas se cogner."

Georges PEREC



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Liens