2 juin 2009 2 02 /06 /juin /2009 18:59

DR

"Si je suis fétichiste,
c'est plutôt du côté des chaussures"
Catherine
Deneuve dans "Elle", octobre 1991

Des jupes qui dansent avec des bottes dessous... 


Jean Streff est scénariste et écrivain. Il est notamment l'auteur d'un livre culte "Le masochisme au cinéma" (Henri Veyrier, 1978). On le retrouve  aussi, témoignant, avec Jeanne de Berg, dans le DVD "Maîtresse" de Barbet Schroeder. (Carlotta). Dans "Traité du fétichisme à l'usage des jeunes générations" (Denoël) Prix Sade 2005, il évoque cette anecdote dont je lui avais fait part.

"A propos de bottes, souligné "Art et fétichisme", est un fanzine édité par Joël Fauré qui, on s'en doute, est un fervent adepte de ce dont il parle. Après avoir fait de longues confidences fétichistes chez Macha Béranger sur France Inter, il reçut le lendemain sur son répondeur un message aussi étonnant qu'émouvant : "Bonjour, je suis Elisabeth. J'appelle de la région parisienne, près de Versailles. Je vous ai entendu hier soir chez Macha, enfin cette nuit, et vraiment, je pourrai dire que que j'ai eu une séance de psychanalyse. Il se trouve que j'adore les bottes, et depuis très très longtemps, et j'ignorais que c'était un signe de domination. [NDLR : !]  Je comprends maintenant pourquoi j'aime tant les bottes. Mon père était militaire et avait un profond mépris pour les femmes. "Sois belle et tais-toi, fais des enfants, honore ton mari", etc. Ma mère était très misogyne . N'ayant jamais été acceptée comme fille, elle ne m'a pas aimée. Elle a adoré ses fils, mais pas moi. Je me suis retrouvée à épouser un militaire, hélas, qui, lui aussi, méprise pas mal les femmes. Et... bon, j'ai enfin compris pourquoi j'ai toujours aimé porter des bottes. Par autodéfense. Quand j'étais jeune, j'en ai beaucoup porté avec des robes courtes l'hiver. Et je me souviens qu'en été j'avais des sandales -c'était en 1968- mais avec de grands lacets qu'on nouait aux genoux. Aujourd'hui, j'ai cinquante ans. Ma vie est complètement catastrophique. Heureusement que j'ai mes bottes. Depuis deux hivers, je porte une paire absolument superbe qui m'a coûté très cher, mais elles sont très belles, très fines, très élégantes. Et je porte des jupes mi-mollet. J'adore ces jupes qui dansent avec ces bottes dessous..."

Jean Streff, in "Traité du fétichisme à l'usage des jeunes générations" (Denoël) page 356.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

AURORA 03/06/2009 03:54

J'ai ce livre. Je l'avais acheté grâce à vous!
Alors, un merci rétroactif...

Présentation

BIENVENUE

ESPACE LITTERAIRE ET EROTIQUE

Soyez les bienvenus sur cet "égoblog",
petit jardin virtuel.

N'oubliez pas, quand même, d'aller vous aérer.

"Vivre,
c'est passer d'un espace à un autre
en essayant le plus possible
de ne pas se cogner."

Georges PEREC



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Liens