16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 19:09

Une notice du Petit Larousse, dans les années 50

Vous prendrez bien quelques entrées ?

L'adul
escent, devenu mobinaute car il avait du décohabiter -il avait trop fumé la moquette- créa un buzz pipolisant.
Qu'a donc cette phrase de si particulier ? Réponse à la fin de ma chronique.

J'aime les dictionnaires. Ils sont "Les raisins de la colère" et "Madame Bovary", "Sur la route" et "J'ai très bien connu Jacques Brel", "La vie mode d'emploi", le mode d'emploi du sèche-linge et les pages jaunes...
Les nouveaux canaux de communication les ignorent souvent, hélas, et entre autres les blogs. Enfin, pas tous...
Leur contenu est une mine d'or pour qui aime les mots et leurs sens, démultipliés et pour les puristes de la langue ("Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément" disait Boileau) ; c'est une source pourtant tarissable, mais avant de le devenir, combien de rus, de rivières, de fleuves, de geysers auront coulé, jailli (Georges Pérec -homme de lettres sauf une !- ne souhaitait-il pas "l'exhaustiver" ? -oui, je sais, c'est un néologisme- ?)
J'ai gardé tous mes dictionnaires. De celui du cours (très) moyen 2, rouge et noir, d'un format petit, que je pouvais glisser dans mon cartable au gros pavé qui, immanquablement me fait penser à Colette, dans "Le Fanal bleu" , lorsqu'elle évoque la lampe qu'elle doit déplacer : "Qu'est-ce qu'elle a pu manger, celle-là, pour être si lourde ?", ce grand Petit Larousse Illustré à la jaquette en lambeaux, et où, entre ses pages se trouvent des pétales de roses, des plumes d'émeu et de la fougère séchée, en passant par celui qui m'accompagne aujourd'hui, et que j'aime. Pas un jour sans que je lui donne une caresse.

 

Alors, vous avez trouvé la particularité de ma première phrase ?

Allez, je vous donne encore un indice : ces quelques rimes que je suggère à Francis Cabrel pour l'une de ses prochaines chansons : "Et maintenant pour te plaire / Pas besoin de formulaire / Je suis dans le dictionnaire."

Ca y est! Il me semble vous sentir comme une page rose d'émotion.

Adulescent, mobinaute, décohabiter, fumer la moquette, buzz, pipolisant font leur entrée...
Le Petit Larousse 2010 est sorti !

JF

Partager cet article

Repost 0

commentaires

LECHAT Philippe 10/10/2010 19:58


Vous allez enfin pouvoir dormir tranquille ! Il s'agit simplement d'une carte faisant partie d'un puzzle de 12 pièces, datant de 1902, sauf ereur . Au centre se reconstitue au final la photo
"géante" de Sarah en pieds-si je puis dire- dans l'Aiglon. Et sur chaque pièce du puzzle, en coin, est repris un personnage joué par l'artiste au cours de sa carrière Pour ce qui concerné les
cuissardes ainsi reconstituées,on trouve ainsi pour la jambe partie bas-gauche Sarah dans la Dame aux camélias, puis en remontant, Sarah dans la Vierge d'Avila. Pour la partie bas-droite, dans
l'Aiglon et partie haut-droit, Sarah dans Fedora.L'ensemble du puzzle fait 45 cms x 27,5 cms.
Voilà, voilà, voila.. J'ai rempli ma Ba de "saradoteur" charitable.

Cordialement PL


AURORA 17/06/2009 02:15

Misère! Sur ma note de ce soir, j'ai relayé un "buzz pipolisant" et, comme Monsieur Jourdain, je ne le savais pas...

Présentation

BIENVENUE

ESPACE LITTERAIRE ET EROTIQUE

Soyez les bienvenus sur cet "égoblog",
petit jardin virtuel.

N'oubliez pas, quand même, d'aller vous aérer.

"Vivre,
c'est passer d'un espace à un autre
en essayant le plus possible
de ne pas se cogner."

Georges PEREC



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Liens