20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 18:23


La dernière étape ?
(Photo Gerard Florand)

Le chien aboie ; la caravane passe.

C'est un peu comme une dépanneuse qui tracterait une autre dépanneuse. Là, c'est un cirque qui transporte un autre cirque. Ou ce qu'il en reste.
Image fugace qui me fait penser à la scène d'un film néerlandais, "Les habitants",  où l'on voit arriver, dans un village de nulle part, près d'une forêt, et dans un bringuebalant camion, des montreurs d'us et coutumes d'un pays lointain...
A Bordeaux, on a donné à Jeannette des camions, des caravanes et... des sabots.
Savez-vous ce que sont, au cirque, des sabots, quand ce ne sont pas des semelles de bois avec une empeigne de cuir qu'enfilent vite les paysans et les artistes... de cirque ?
Ce sont des petites cages mobiles sur roues pour le transport des animaux. (1)

C'est la première et la dernière fois que le fantôme du cirque Amar passe devant chez nous.
Mon père, qui se trouve dans son jardin à empêcher les salades de monter, me certifie avoir vu un homme vert avec un nez rouge lui tirer la langue.
La caravane passe ; notre chien aboie.

Un confort spartiate.


Après enquête "commodo et incommodo", qui permet d'évaluer les troubles qu'un projet peut entraîner dans le voisinage, le zoo de Buzet "ouvre" ses portes. Loin de tout branchement, il n'est pas équipé -aussi surprenant que cela puisse paraître- en électricité, en eau courante, et ne possède pas le téléphone. Seul, un puits est creusé, chapeauté d'une "chèvre" (2) rudimentaire, d'une poulie, d'une corde et d'un seau, pour subvenir aux besoins essentiels en eau. Pour étancher la soif du roi des animaux et le laver de tout affront.


Le cirque de A à Z.


Ah ! Le A du cirque Amar ! Le A d'amour. Le A de l'arrivée de Jeannette Mac-Donald à Buzet-sur-Tarn ! Ah ! Le A. L'aîné. L'Alpha. De A comme Amar à Z comme Zavatta.

Le A tracé plus grand. C'est une technique, une astuce publicitaire. Une bonne accroche. Des exemples ? Allez-donc à l'épicerie : le café LAVAZZA. Allez donc chez le concessionnaire électro-ménager : le rasoir BRAUN. Les appareils-ménagers FAURE. Quittez donc la lecture de ce blog et allez-donc sur la place de votre ville, et regardez : le cirque AMAR est là !...

Alors que le Z... Il permet une fuite au gaz. Il termine en insistant sur le jazz.

Le Z. Il commence le zoo.


(1) "Le cirque, un art à la croisée des chemins" Pascal Jacob. Découvertes Gallimard.
(2) Appareil rustique de levage.

Un sabot, au cirque, est une petite cage roulante. Ici, a Buzet, "chez Jeannette".
(Photo Jacques Madrennes)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

BIENVENUE

ESPACE LITTERAIRE ET EROTIQUE

Soyez les bienvenus sur cet "égoblog",
petit jardin virtuel.

N'oubliez pas, quand même, d'aller vous aérer.

"Vivre,
c'est passer d'un espace à un autre
en essayant le plus possible
de ne pas se cogner."

Georges PEREC



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Liens