19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 19:21

     LES METTRE OU PAS ?

Toute la presse en parle. Des pages et des pages. C'est dans l'air du temps. Alors, les mettre ou pas ? Tout dépend comment. "Ca fait mauvais genre" entend-on dire. "Ca ne s'accorde pas avec n'importe quoi." Il faut les retirer. Non, il faut les garder. Ce serait un  sacrilège de les ôter.

Alors, les garder ou pas ?

Tous ces ronds de jambes la font belle à certaines, en irritent d'autres, becs-cornus et genoux calleux.
Jeanne(-)la(-)Pucelle en mettait. Charles-Geneviève-Louis-Auguste-André-Thimothée d'Eon de Beaumont, dit "Le Chevalier d'Eon" aussi. Sainte Radegonde de Beaulieu demain de corvée de lessive, carmélite déchaussée, n'en mettait pas.
Les mettre ou pas ? "Effet" de mode ? Mais "la mode, c'est ce qui se démode" ; or, nous touchons là l'indémodable... Les mettre ou pas ? Les mettre au pas... au cou-de-pied de la lettre...
Reste peut-être à instaurer une journée sans. Ou une journée avec pour toutes et tous. Les fétichistes "à la petite semelle".
Les mettre ou pas ?
Je me souviens d'une maîtresse d'école qui les mettait souvent.
Je me souviens d'un cancre va-nu-pieds qui refusait de les mettre, alors qu'il aurait fallu.
Ici-même, lorsque j'ai voulu créer mon blog, j'ai dû les mettre... Vous les voyez ?
Alors, les mettre ou pas ?

Vous l'aurez bien sûr compris : je parle des tirets entre les mots composés.

JF

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Joël Fauré 20/10/2009 21:29


Aurora, Jeanne, Clara : Le tiret, le trait------ d'union a gagné ici son pari : nous relier tous les quatre !


clara 20/10/2009 18:50


Ma foi, puisqu'il faut parlet tiret,parlons-en!
Mon foie, s'agace également de leur absence. Comme toute absence, celle-ci génère un vide, un malaise, une frustration...Regard ébranlé qui s'interroge, puis s'habitue...La société de communication
où nous vivons sensément, n'est pas à quelques incompréhensions...
Le tiret nécessite un effort, une concentration que la consommation nous interdit, car ce n'est pas encore marchandable...
Alors revenons à nos chausses. Mais vive l'ortho-graphe!


jeanne 20/10/2009 14:05


sans vouloir réformer l'orthographe non non
souvent j'en mets pas
j'ignore aussi la ponctuation
et mm les majuscules
sourire
je vous embrasse tous les deux !!!!!!!!!!!!!!!!


AURORA 20/10/2009 03:18


Résolument POUR les mettre, ces merveilleux tirets!
Ah! Comme ils m'agacent, tous ceux qui ne veulent faire d'autre révolution que celle de
l'orthographe...


Présentation

BIENVENUE

ESPACE LITTERAIRE ET EROTIQUE

Soyez les bienvenus sur cet "égoblog",
petit jardin virtuel.

N'oubliez pas, quand même, d'aller vous aérer.

"Vivre,
c'est passer d'un espace à un autre
en essayant le plus possible
de ne pas se cogner."

Georges PEREC



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Liens