11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 17:16

"Je ne sais pas pourquoi la pluie

Quitte là-haut ses oripeaux

Que sont les lourds nuages gris

Pour se coucher sur nos coteaux"

 

Jacques Brel, "Je ne sais pas"

 

Jacques Brel,

 

Prévoir brise-larmes : infiniment de brunes à venir et amours vagues annoncées.

 

Le Météorologue.

 

Demain : Général Zangra.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

AURORA 12/05/2010 05:35


Rendez-vous dans quelques heures à Belonzio qui domine la plaine...


le Bas des Dames 11/05/2010 20:42


Sale temps, Jacques Bref...

Devos aurait dit "Y a pas plus concis" !

A bientôt,
Amandier


Présentation

BIENVENUE

ESPACE LITTERAIRE ET EROTIQUE

Soyez les bienvenus sur cet "égoblog",
petit jardin virtuel.

N'oubliez pas, quand même, d'aller vous aérer.

"Vivre,
c'est passer d'un espace à un autre
en essayant le plus possible
de ne pas se cogner."

Georges PEREC



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Liens