22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 17:36

img555.jpgPhoto Junko Kimura. GETTY IMAGES. AFP.

        PEINE PLANCHER


S
i j’arrive à me faire à l’idée qu’adolescent, je fus traumatisé, au moment de passer mon permis de conduire par cette équation à une inconnue : dans une automobile, il y a trois pédales et je n’ai que deux pieds, je reste stupéfait, près de trente après, alors que j’ai pas mal de route à mon compteur et de volant collé à mes mains, par ce qui arrive à cette Société aux deux anneaux entrelacés formant un "T", qui me paraît fort de café et gros comme du gros sel.
L
e dire est déjà "hénaurme" : la pédale de frein ne freine plus, celle d’accélération reste coincée. Pire que tous mes cauchemars réunis ! Le voir écrit tempère les angoissés : "Un dysfonctionnement de pédale d’accélérateur" et "une sensation d’inconfort de freinage". C’est ce qu’on peut lire dans les pleines pages des journaux que la Marque a dû payer sans crédit revolving pour s’expliquer, un peu comme si un dictionnaire se fendait d’un erratum -et ça c’est déjà vu- : "Une regrettable erreur a fait intervertir les légendes des champignons comestibles et des champignons mortels." "Les survivants auront rectifié d’eux-mêmes"  se donnant pour chute  à ceux qui pratiquent l’humour noir et ceux qui aiment rire jaune.

Depuis que l’on construit des automobiles, on n’a cessé d’apporter des améliorations et des améliorations aux améliorations, et il n’est qu’à voir le parc des "véhicules terrestres à moteur", leurs beaux atours et la large palette de ses concepteurs, de ses utilisateurs,  de ses adulateurs ; il n’est qu’à songer deux secondes au riche vocabulaire et à la symbolique forte de la bagnole, la tire, la caisse ; il n’est, sans aller chercher bien loin, qu’à se souvenir de l’invention de la roue pour être subitement rappelé à l’ordre dans son élan. Par l’essentiel. Savoir avancer. Savoir s’arrêter.

Ce n’est pas la société aux deux alliances qu’il faut ici incriminer, mais la Société avec un grand "S", celle-là même demandeuse de vitesse, de cadence, de production, d’accessoire.

Au détriment du principal. Je suis persuadé que les ingénieurs, savants et garants de leurs pédales, ont plutôt misé sur la courbe d’une calandre ou l’aérodynamique d’une aile.

Et moi, avec cette petite chronique de petit rapporteur, j’ai comme l’impression d’avoir un peu trop appuyé sur le champignon.

 
JF

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Le Bas des Dames 24/02/2010 12:31


Des vies là encore, suspendues à un triolet de pédales, et que l'on ne me traite pas d'homophobe !
La marque se réjouit que l'incident ne lui pas coûté trop cher, l'usine s'en est à peine ressentie, on ne parle pas des enfants traumatisés, des parents qui ont eu des sueurs glaciales.
Au second plan, l'humain et ses petites misère passagères tout ça s'arrangera.
A bientôt,
Amandier


jeanne 23/02/2010 14:06


j'ai entendu parlé d'une
qui avait que 2 pédales ..
sisisisiisisiiiiii


AURORA 23/02/2010 04:10


Tant que vous n'avez pas ...mangé le champignon (hallucinogène), je puis vous assurer que tout va bien!


Présentation

BIENVENUE

ESPACE LITTERAIRE ET EROTIQUE

Soyez les bienvenus sur cet "égoblog",
petit jardin virtuel.

N'oubliez pas, quand même, d'aller vous aérer.

"Vivre,
c'est passer d'un espace à un autre
en essayant le plus possible
de ne pas se cogner."

Georges PEREC



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Liens