15 septembre 2008 1 15 /09 /septembre /2008 19:19

L'horloger : Il y a de toute évidence maldonne pour deux d'entre nous. Pourquoi cette agence s'entête-t-elle à rester fermée ? Il faudrait bien clore cette polémique... Mademoiselle, à trop vous agiter, vous avez laissé tomber ce petit boîtier. (Il ramasse à terre une petite boîte et la lui tend.)

L'illusionniste : (Avec cynisme :) Le bien nommé : un pilulier !

Mademoiselle : Vos allusions sont déplacées. Que croyez-vous qu'il contienne, ce PI-LU-LIER ? Uniquement des formules radicales pour faire barrage à la vie ? Et le reste, tout le reste ? Les gélules, les comprimés, les cachets, les pastilles... Donnez-moi votre recette-miracle pour panser les bleus de l'âme et les angoisses profondes ; donnez-moi votre potion magique, votre panacée pour arracher de mon jardin secret les mauvaises pensées et les soucis, et je transforme séance tenante ce pilulier en écrin à bijoux. Faites plutôt remonter les couleuvres sur leurs caducées au lieu de nous les faire avaler, et laissez donc tous ces animaux tranquilles. Quant à votre baguette magique, mettez-la au service de l'éradication des syndromes à la mode. Faites-vous parrainer par une école de tolérance et d'humilité comme je le suis moi-même par une marque de tranquillisants et vous retrouverez enfin l'équilibre grâce auquel vous n'auriez pas chuté dans votre cirque.

L'horloger : Elle a raison. Que votre morgue opère sur des tréteaux, rien que de très normal, quoique à première, elle n'ait pas su recueillir tous les suffrages, mais qu'elle s'exprime en comité restreint, c'est une autre paire de manches au bout desquelles vos gants qui dépassent sont d'un blanc douteux. Ils n'ont pas dû manier que des baguettes magiques...

L'illusionniste : C'est une collusion ou quoi ? Mon travail est de mettre en valeur les reliefs de nos personnalités, aussi complexes soient-elles, et de poser le doigt sur le défaut de leurs cuirasses, les leur enlever et leur faire voir la beauté des choses nues. Puis de les parer de nouveaux atours. Croyez-vous que mes rubans, ficelles et autres boîtes à malice et colifichets sont invulnérables ? Sachez que je ne me mouche jamais dans les mouchoirs multicolores que je fais jaillir en guirlandes en lieu et place d'un couple de colombes : leur étoffe est bien trop fragile. Sachez aussi qu'il y a bien plus puissant que les illusionnistes : il y a les fabricants d'accessoires pour les illusionnistes ! Mais eux, de votre pilulier, ils auraient fait une armoire à pharmacie. Ils y auraient fait entrer une douzaine d'ours des Pyrénées, un lac de cygnes, des flamants, des albatros sachant enfin danser et auraient fait sortir un vaccin contre les maladies qui vous font si peur.

L'horloger : Il y a tout lieu d'espérer, mais cela ne nous avance guère. Quelle heure se fait-il ?

L'illusionniste : "Neuve" heure.

(A suivre.)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

AURORA 16/09/2008 03:17

"Neuve" Heure encore et toujours?
J'ai deviné!
Le temps est immobile pour ces trois-là...

Présentation

BIENVENUE

ESPACE LITTERAIRE ET EROTIQUE

Soyez les bienvenus sur cet "égoblog",
petit jardin virtuel.

N'oubliez pas, quand même, d'aller vous aérer.

"Vivre,
c'est passer d'un espace à un autre
en essayant le plus possible
de ne pas se cogner."

Georges PEREC



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Liens