31 août 2009 1 31 /08 /août /2009 19:00

POUR FAIRE LE PORTRAIT D'UN (DROLE D') OISEAU

 

Courriel ouvert adressé à Luc Le Vaillant, quelqu'un d'important au journal Libération

"Bonjour ou bonsoir.

 

Je resterai un indécrottable lecteur de Libé. J'attends le 7.

Le cahier d'été a été ma bible. La série sur les ratages une réussite, y compris le ratage dans le ratage. (Inversion des légendes : c'était délibéré ?) La rubrique sur "les mots qui n'existent pas" une pure merveille.
Un reproche : la redite de "Zarafa", la fameuse girafe offerte par le pacha d'Egypte à Charles X, (été 2008 - été 2009). Eh oui, on l'avait déjà lu l'année dernière...

Bien, maintenant, à moi.

Je vous souffle quelques mots :

Pour faire le portrait d'un (drôle) d'oiseau.

Portrait.
Joël Fauré.
Fonctionnaire-écrivain ou écrivain-fonctionnaire. Névrosé. Fétichiste, mégalo et narcissique. Et pourtant pudique. Veut qu'on le reconnaisse et qu'on l'aime. Depuis plus de 10 ans, ne sest réalisé dans rien mais harcèle Libé pour avoir son portrait en quatre de couverture.

"Que faut-il faire et qui faut-il être pour avoir son portrait en quatre de couverture dans Libé ? Si vous connaissiez ma vie..."
Excédé, Luc Le Vaillant lui adresse un mail : "C'est du harcèlement ? Un spam ? Dites m'en plus à tout hasard..."
Il ne sait exactement quel axe pourra être donné au portrait. Il sait qu'il possède deux chevaux de bataille : un destrier et un palefroi. Le destrier, c'est l'écriture. (9 pièces, 3 romans, une nouvelle érotique sous le pseudonyme de Raoul Jefe, une biographie d'une artiste oubliée...)
Le palefroi, c'est l'information sur les TOC, dont il est atteint...

Joël Fauré en 7 dates.

 

1962

Naissance à Toulouse.

 

1991

Premiers TOC ; premiers écrits.

 

1997

L'une de ses pièces de théâtre est jouée... dans une salle d'audience du tribunal où il travaille.

 

1998

Création d'un groupe de parole pour des patients atteints de TOC.

 

2000

"Le Personnage tout rouge" est créé au Théâtre de Poche de Toulouse.

2007

Création du blog "A propos de bottes"

 

2009

Parution aux "Arts Graphiques" de "J'ai très bien connu Jacques Brel" (Bon, oui, d'accord, à compte d'auteur...)

Allez, depuis le temps qu'on se connait, on se le tire, ce portrait ?

Cordialement.

Joël Fauré"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Joël fauré 14/09/2009 17:51

Merci, chère Aurora. Le drôle d'oiseau est blessé. Une ornithologue maladroite ? Il ressemble au pigeon que caresse Brel dans "Franz", dans une scène tendre où il est déchirant d'émotion. Le scénario lui fait dire : "Tu es mon merveilleux petit soleil". Et Brel pleure...

AURORA 14/09/2009 00:35

"Drôle d'oiseau" si cher à mon coeur, vous avez toute l'amitié d'une revenante...

Présentation

BIENVENUE

ESPACE LITTERAIRE ET EROTIQUE

Soyez les bienvenus sur cet "égoblog",
petit jardin virtuel.

N'oubliez pas, quand même, d'aller vous aérer.

"Vivre,
c'est passer d'un espace à un autre
en essayant le plus possible
de ne pas se cogner."

Georges PEREC



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherche

Liens